“La Malle d’Aurore pour la Poésie” — Éditions, Expositions, Lectures…

Accueil > Édition > D’eau, de terre, de parole

D’eau, de terre, de parole

lundi 15 mars 2004, par C. Brunschwig, Xavier Ravier

- RAVIER Xavier, D’eau, de terre, de parole, 2004.
Peintures et dessins de C. Brunschwig
Commande

Xavier RAVIER ou quarante ans d’écriture...

Ce recueil, de caractère anthologique, a pour mérite premier de construire la fable originelle depuis la rivière et les levées de terre, jusqu’au franchissement des frontières idéales.

Le mouvement poétique de la langue tresse donc l’espace intime avec sa généalogie, sa géographie amoureuse, et l’ailleurs. Il s’ouvre à l’Autre qui fonde la représentation. l’espace du seuil, celui du père, est franchi sous la poussée d’un héritage fécondé. L’espace de l’ouvert devient une manière de drame où la marche embrasse des identités libres sans pour cela que s’efface la filiation.

Et l’arrachement se fait dans la plénitude.

René Trusses