“La Malle d’Aurore pour la Poésie” — Éditions, Expositions, Lectures…

Accueil > Édition > Poétique de l’Adour

Poétique de l’Adour

vendredi 30 décembre 2005, par François-Xavier Fagniez, La Malle d’Aurore

- Collectif, Poétique de l’Adour des sources à l’embouchure, 2005.
Dessins inédits de François-Xavier Fagniez
Disponible

Suivant notre position géographique, nous avons conscience d’habiter près d’un ruisseau, d’une rivière, ou bien, plus en aval, le long d’un fleuve. La géographie, l’histoire, la littérature, la poésie, nous permettent, par contre, d’avoir conscience de la totalité du fleuve, de ses métamorphoses, de son mouvement, de ses divers paysages, des représentations diverses qu’il suscite.
L’approche poétique est singulière et plurielle, tout comme le fleuve lui-même. Elle aborde le fleuve dans sa dimension imaginaire, symbolique, mythologique. En se penchant sur l’eau en mouvement, le poète pointe d’emblée l’ambiguïté de son origine, l’énigme de son devenir dans l’espace aussi bien que dans le temps, le mystère de ses métamorphoses au seuil d’un autre monde.
Dans ces pages, les paysages aturiens : haut-pyrénéen, gersois, landais et bayonnais se révèlent d’une grande richesse grâce au regard des poètes, romanciers ou conteurs ; R. Martinez, J. Gaucheron, M. Camelat, M. André, L. Tailhade, G. Larcace, R. Victor, P. Bergounioux, R. Trusses, X. Ravier, M. Nogues, B. Manciet, J.-F. Hamon, F. Jammes, I. Borda, L. Guillaume.
Le peintre F.-X. Fagniez a collaboré avec beaucoup de poètes comme A. Bosquet, K. White, J.-M. le Sidaner. L’Adour, surtout son parcours, est souvent l’inspiratrice de ses nombreuses œuvres. Il nous confie ici des dessins inédits.

René Trusses