“La Malle d’Aurore pour la Poésie” — Éditions, Expositions, Lectures…

Accueil > Édition > Ogella Line

Ogella Line

mercredi 4 février 2009, par Itxaro Borda, René Trusses

- BORDA Itxaro, Ogella Line, 2009.
Papiers déchirés de René Trusses
Disponible

Pour I. Borda, qui est aussi romancière, “la poésie répond à un profond désir de vivre et de sentir le monde”.
Le recueil que nous éditons a été composé auprès de cette belle plage minérale de la mer Cantabrique : Ogella, près de Bilbao et de Guernica.
Le personnage central se trouve manifestement en recherche d’identité. Il pourrait être aussi bien homme ou femme, “dans notre langue sans genre” Il s’appuie bien volontiers sur le veilleur de pierre, riche des temps anciens ; mais lui aussi fait trembler sa base devant le mouvement perpétuel des vagues et du temps. Sur les pierres, se pulvérisent le verbe et la parole. Mais la matérialité primitive du site, vient heurter de front les élans romantiques.
Peut-être bien que cette recherche d’identité d’un personnage dans un monde en mouvement, se double d’une considération plus large qui pourrait porter sur l’avenir d’une culture et d’une langue.